Conférence: Les Hauts Clos à contre emploi


Organisée par l’UPOP

18h30, entrée libre

Animé par Jean Lefèvre

L’UpopAube vous offre un voyage à peine croyable dans l’histoire d’une bâtisse, construite pour devenir un hôpital , mais qui servira tour à tour de centre de réfugiés, de camp de prisonniers de guerre et de prison !

Jean Lefèvre s’est penché sur la quasi fabuleuse histoire du grand hôpital des Hauts-Clos qui fut imaginé dès 1906, construit à partir de 1932 et prêt à servir seulement en 1960. 
 C’est l’histoire d’un grand désir de vouloir soigner les gens et d’un hôpital qui est long à se décider à le faire…
Les Troyens et les Aubois  voulaient un hôpital pour remplacer leurs hospices placés sous de mauvais auspices. Ils s’en plaignaient : vétusté, dispersion, épidémies. Ils en posèrent la première pierre en 1932, sur un terrain en hauteur, au lieu-dit « les Hauts-Clos. » là-haut, l’air y est plus sain !
Hélas, pas plutôt prêt à accomplir sa bonne besogne d’hôpital que se déclenchent la guerre d’Espagne, puis la terrible 2ème Guerre mondiale. 
L’immense hôpital va accueillir 1500 réfugiés, puis des milliers de prisonniers de guerre, puis, transformé en prison, il hébergera pas moins de 3500 reclus de tous bords.
A la fin, les dégâts sont considérables. A part des murs solides, tout est à reconstruire. 
Il faudra attendre 1958 pour y recevoir peu à peu quelques malades. Et une inauguration en fanfare le 29 juin 1961.
Mais à travers toutes les péripéties de cette construction, le conférencier vous fera vivre en même temps les problèmes et même les horreurs de cette période. 

Lieu :
MAISON DU PATRIMOINE RUE JEAN JACQUES ROUSSEAU 10800 SAINT JULIEN LES VILLAS

Afficher la carte en plein écran Revenir à la page précédente