Tous un Conte, journée des arts de la parole

Date(s)
26 novembre 2017

Lieu
10110 BUXEUIL


Organisé par Asso Quai des Arts

Quai des Arts vous présente la 4 ème édition de son évènement de l’automne dédié aux arts de la parole :
« TOUS UN CONTE »
Il aura lieu le dimanche 26 novembre 2017, à la salle des fêtes de Buxeuil.

PROGRAMME :
Accueil et billetterie à partir de 10h. Journée adaptée à un public familial.

*********

10h30 : Françoise Bobe, (France)
Françoise Bobe est née près des coteaux du Loir mais elle aime ajouter que Troyes est sa seconde ville natale.
Auteur de 40 titres (traduits en Italien, Allemand, Grec, Chinois, Coréen, Brésilien) elle publie aux Editions Bayard, Flammarion, Nathan, Albin Michel…
Parallèlement à son activité d’auteur et de conteuse, elle s’est dirigée vers le spectacle vivant pour le jeune public.

Le serpent à fenêtres :
Spectacle jeune public à partir de 3 ans – durée 30 minutes
Représentation suivie d’un échange avec le public et d’une dédicace.

Le serpent à fenêtres est une adaptation de l’album paru aux éditions Flammarion, en théâtre de papier, dont le scénographe et le metteur en scène est Gingolph Gateau.
Gingolph Gateau a créé un univers carton-Kraft pour ce conte interprété par l’auteur Françoise Bobe. Les dessins et la mise en scène qu’il propose donnent une dimension étonnamment simple et magique à ce spectacle.
La collaboration avec l’artiste troyen a déjà donné 4 autres spectacles de théâtre d’objets.
« Quel est le secret de la girafe ? Chaque soir, elle écoute les messages du vent puis soudain se met à courir plus vite que le vent. Où va la grande dame de la savane, toujours dans la même direction ? Toujours au coucher du soleil.
Les animaux intrigués n’hésitent pas à le lui demander.
Vont-ils découvrir qui est ce mystérieux Serpent à fenêtres ? »

*********

14h30 : Benoît Charrier, Collectif le Chat Dame (France)
Le chat, c’est Benoit Charrier.
Il avait pour habitude de parcourir villes et villages en solitaire, à la recherche d’histoires abracadabrantesques et d’oreilles curieuses pour les entendre.
La dame, c’est Sabrina Rohr.
Elle griffonnait dans le coin d’un cahier quelques notes, souvenirs d’enfance et souhaits de féerie.
Un jour, la rencontre et pif paf pouf, bim bam boum, l’écoute, le regard, la critique et puis l’envie… L’envie de partager, de grandir, d’évoluer ensemble… Des parcours différents mais des références communes et surtout une volonté, celle de faire sourire et rêver.
Bref, aujourd’hui, ces deux-là travaillent ensemble à faire vivre leurs histoires, de l’écriture à la mise en scène, ils s’agitent et se bousculent jusqu’à temps de s’accorder sur la magie d’un moment, d’une histoire.
Le Chat Dame fait partie de la compagnie Les fées du Logis.

La Maladie des bosses :
Spectacle tout public à partir de 3 ans, durée 45 minutes

« La Maladie des bosses » est une petite balade de contes musicaux, qui n’impose aucune morale. Elle part juste à la recherche des différences et cherche à les écouter.

Il y a tout d’abord ce personnage énigmatique, qui nous accompagne tout le long du spectacle, et qui essaye de résoudre son problème de bosses.

« J’ai une drôle de maladie, la maladie des bosses, cette maladie qui veut qu’ils me poussent des tas de bosses partout sur le corps. Depuis, les gens me regardent bizarrement. Alors, je suis parti m’isoler dans un petit coin de forêt, seul, sans personne pour me regarder, enfin je crois … »

Mais très vite, ce personnage à l’étrange maladie, se rend compte que dans chacune de ses bosses se cachent des histoires. Il suffit juste de les cueillir et les histoires sortent d’elles-mêmes.
Ce qu’il pensait être une gêne s’avère lui procurer de l’amusement, un bonheur tel qu’il ne peut le garder pour lui tout seul. Alors, pourquoi ne pas le partager?

A toutes ces histoires se mêlent des instruments. Une clarinette s’enivre dans la préparation d’une vieille mixture au goût chaleureux. Un vieil accordéon accompagne Sir Scarabée dans sa démystification et parfois, ce n’est qu’une bosse qui, seule, se met à chanter.

*********

15h30 : Restitution Slam adultes et enfants
Les enfants de l’école primaire de Neuville sur Seine, présenteront les textes qu’ils ont écrits en collaboration avec les animateurs de La Déclam’, au cours de plusieurs semaines d’Ateliers.

*********

16h30 : KPG (Burkina Faso)
Kientega Pingdéwindé Gérard, communément appelé KPG, est issu de la caste des forgerons et de père orateur de masques. Artiste incontournable de son pays, le Burkina Faso, il a débuté en 1997 et s’est donné à l’art théâtral et au conte.Il est Fondateur et directeur du centre éducatif et culturel Koombi à Arbollé (Burkina Faso).

« Je forge mon répertoire à partir de mes diverses traditions familiales et l’adapte au monde contemporain. C’est le moment où l’écoute, la parole et le chant s’entremêlent, se heurtent, créent une énergie apaisante. L’heure du donner et du recevoir, l’heure du partage de la paix. Comme les anciens disent: « la parole appartient à moitié à celui qui la prononce et l’autre moitié à celui qui l’écoute ». »

KPG conte, slame, chante, joue de la kora, après avoir écrit ses textes, entre poésie et conte, entre tradition et modernité, toujours avec profondeur et humour. Il n’est pas avare de son rire, franc, éclatant, communicatif.

« Au village des forgerons »
Spectacle tout public, durée 60 minutes
« Autrefois, au Burkina Fasso, au pays Mossi, mon pays, quand on entendait le bruit du marteau sur l’enclume, le bruit du soufflet qui activait le feu, la parole du conteur allait ensuite envoûter le village.
C’était l’heure de partager la paix, la fraternité, la joie de vivre.
C’est ce que je vais vous transmettre »

*********

TARIFS (par jour)
Adultes : 7 €
Enfants – de 12ans : 3€

Accès : Salle des fêtes, 22 Grande Rue, 10110 Buxeuil (derrière la mairie)

Sur place, pour tous les spectacles, buvette, bar à soupes et petite restauration.

Chargement de la carte…
Revenir à la page précédente