Expo graphiephotos “Mémoires passantes”

Date(s)
05 mars 2021-10 avril 2021

Lieu
Médiathèque à Troyes : Boulevard Gambetta 10000 Troyes


Expo graphiephotos “Mémoires passantes” – Dulce Araujo

Exposition de graphiephotos à la Médiathèque Jacques-Chirac du 5 mars au 10 avril 2021, entrée libre.

Dulce Araujo est une artiste Franco-Brésilienne qui réside à Troyes et qui compte à son actif de nombreuses expositions personnelles et collectives.

“VILLE, L’ÉCLAT DES LIEUX

Les paysages urbains de Dulce Araujo mêlent l’impression des lumières et le baroque des mises en abîme. Elle nous donne à scruter une ville en miroirs avec ses lumières réfléchissantes et ses jeux d’ombres. L’artiste fait surgir sous nos yeux une ville minérale, fragmentée d’éclats de couleurs, surlignée par ses matériaux : pierre, béton, bois qui sont fixés sur sa toile comme des tissus précieux et brodés. Ses personnages urbains sont saisis dans leur immobilité, statuaires ou silhouettes fantomatiques. Ici, la ville est perçue par l’auteur comme un immense décor flamboyant et labyrinthique, aux dominantes chaudes, jaunes et rouges.  Là, c’est une ville glacée, grise, noire et bleue, avec ses lumières d’aube ou de fin du jour, ses atmosphères brumeuses où les passants s’inscrivent comme dans la pierre en ombres chinoises.

Le regard de Dulce Araujo est cinématographique, il évoque la poétique surréaliste en gros plans fantasmagoriques avec la superposition de thèmes urbains dissociés. Par formes kaléidoscopiques à géométrie complexe, son architecture déconstruite est sensualisée par la lumière, sublimée par la couleur, magnifiée par le mouvement de la ruche urbaine, instants fixés pour l’éternité par

l’œil numérique et malaxés par le regard intérieur de l’artiste. La ville comme une âme, foisonnante, mystérieuse, imprévisible, paradoxale, profonde comme un regard, battante comme un cœur. Une ville de chair et de sang, paroxysmique, une ville qui tire sa force vive du seul matériau humain dont c’est l’expression ultime. Une cité qui s’abîme dans l’atmosphère brûlée, saturée, polarisée qui accentue ses contrastes et ses juxtapositions improbables. Le feu sur la glace, le soleil fracassé sur les parois de verre. Un vertige des sens dans l’atomisation du sens.”

Fréderique DROUIN

Source: https://troyes-champagne-mediatheque.fr/

Mardi, mercredi, vendredi et samedi de 10h à 18h

Jeudi de 12h à 18h

Lieu :
Médiathèque à Troyes Boulevard Gambetta 10000 Troyes

Afficher la carte en plein écran Revenir à la page précédente