Histoire de l’accordéon


Jean Lefèvre expliquera comment l’accordéon est passé du “bouge au conservatoire”. Il produit aujourd’hui des artistes de haut niveau, bien que l’instrument traîne encore derrière lui une mauvaise réputation due à ses origines laborieuses. Si le « le gros musette qui tache » n’est plus de mode, il a toujours ses aficionados. Étonnant destin d’un instrument qui a charmé Louis-Philippe, roi des Français, fait danser la pègre et joue Bach aujourd’hui avec des orchestres symphoniques. Avec des intermezzi de Fabien Packo.

18h30, entrée libre

http://upopaube.com

Chargement de la carte…
9 Partages
Revenir à la page précédente