Exposition: Tables d’Histoires

Date(s)
20 octobre 2018-17 mars 2019

Lieu
LA MOTTE TILLY : 10400 LA MOTTE TILLY


Le Centre des monuments nationaux présente l’exposition « Tables d’Histoires » au château de La Motte Tilly du samedi 20 octobre 2018 au dimanche 17 mars 2019

Du 20 octobre 2018 au 17 mars 2019, le Centre des monuments nationaux présente l’exposition « Tables d’Histoires » au château de La Motte Tilly. Les services de table exceptionnels des XVIIIe, XIXe et XXe siècles, la table plus modeste dressée pour le repas des domestiques ainsi que les collations servies dans les boudoirs et les chambres permettront au public, dans le cadre de visites guidées, de mieux connaître la vie des maîtres de maison et des domestiques dans un château du XVIIIe siècle.

Le temps d’une exposition, le château de La Motte Tilly se pare exceptionnellement de tables dressées et de collations élégantes des XVIIIe, XIXe et XXe siècles pour présenter à ses visiteurs différents services destinées aux maîtres de maison mais aussi réservés aux domestiques du château. L’occasion, pour chaque table dressée, d’évoquer un personnage historique et d’évoluer dans les temps grâce aux plaisirs des arts de la table.

Le service de table en porcelaine de Chantilly du XVIII° siècle, ayant appartenu aux comtes Cahen d’Anvers, propriétaires du château de Champs-sur-Marne, joyau de l’art de vivre de cette époque et situé près de Paris, sera exceptionnellement présenté dans la grande salle à manger de La Motte Tilly.

La table du salon d’automne fera honneur à la Compagnie des Indes permettant ainsi d’évoquer l’abbé Terray, contrôleur général des finances de Louis XV et seigneur de la Motte Tilly, qui possédait de nombreux plats et assiettes en porcelaine qu’importait en Europe cette célèbre compagnie. Ce haut dignitaire en fut l’un des syndics et sera contraint de procéder à regret à sa liquidation.

Le grand salon de la Motte Tilly accueillera le service historique ayant appartenu au général de Caulaincourt, fait duc de Vicence par Napoléon 1er et prêté exceptionnellement par ses descendants au château. Ce service de porcelaine de la manufacture parisienne Datre Frères était utilisé par le général de Caulaincourt, ambassadeur de France à Saint Petersbourg pour des réceptions auxquelles le Tsar était l’invité de marque.

La mémoire de la marquise de Maillé, née Rohan-Chabot, dernière propriétaire de la Motte Tilly et donatrice en 1972 du domaine à la Caisse nationale des monuments historiques, aujourd’hui Centre des monuments nationaux, sera bien évidemment évoquée par la présentation au public de services à thé et collations diverses lui ayant appartenu et mises en situation dans la bibliothèque et les chambres du château.

Cette exposition sera notamment l’occasion pour le château de la Motte Tilly d’ouvrir ses offices et cuisines permettant ainsi aux visiteurs de pénétrer non seulement dans les pièces de réception mais aussi dans les parties plus secrètes du château, domaine du maître d’hôtel, valets et femmes de chambre. Ces portes seront exceptionnellement ouvertes pour offrir une meilleure compréhension des modes de vie des maîtres de maison mais aussi des domestiques qui, vivant sous le même toit, font fonctionner une grande maison et préparent réceptions et soirées tout en assurant le quotidien. Des objets souvent étonnants, utilisés quotidiennement jusqu’à une certaine époque et dont nous avons parfois perdu mémoire de l’usage, seront présentés dans les cuisines.

Le commissariat de l’exposition est assuré par Nicolas Rousseau, administrateur adjoint du château de La Motte Tilly, conseillé par Jacqueline Queneau, expert en art de la table.

Exposition « Tables d’Histoires » en visite guidée du mercredi au dimanche à 10h30, 11h30, 14h, 15h et 16h.

Dimanche 4 novembre 2018 Visite en accès libre et gratuit (non guidée) de 10h à 12h et de 14h à 17h

Dimanche 18 /11, 16/12, 20 /01, 17/02 et 17/03 Visite non guidée de 10h à 12h et de 14h à 17h

Autour de l’exposition

Dans le cadre de l’exposition « Tables d’Histoires » au château de La Motte Tilly, Jacqueline Queneau, experte en arts de la table, donnera deux conférences :

– Samedi 17 novembre 2018 à 15h : « Histoires des arts de la table »

– Samedi 2 février 2019 à 15h : « Comment recevoir à la française » suivi d’un atelier de dressage de table.

Entrée gratuite sur réservation à l’adresse kimberley.cortet@monuments-nationaux.fr ou par téléphone au 03 25 39 99 67.

Plein tarif : 6€ (8€ à partir du 1er janvier 2019) Tarif réduit : 5€ (6,50€ à partir du 1er janvier 2019)

Gratuité Moins de 18 ans (en famille et hors groupes scolaires) 18-25 ans (ressortissants de l’Union Européenne et résidents réguliers non-européens sur le territoire de l’Union Européenne) 1er dimanche du mois de janvier à mars et de novembre à décembre Personne handicapée et son accompagnateur, Demandeur d’emploi, sur présentation d’une attestation de moins de 6 mois, bénéficiaires RSA, aide sociale Journalistes

Château de La Motte Tilly

Le nom de La Motte Tilly est mentionné pour la première fois en 1369, attestant de l’existence d’une motte féodale et de la présence de tilleuls. Un premier château, entouré de douves, est situé en bordure de Seine. Il est détruit vers 1740 alors que le domaine se dote de moulins et de magasins à grains. En 1748, la seigneurie de La Motte Tilly est rachetée par les frères Terray : l’abbé Joseph-Marie Terray (17151778), futur contrôleur général des finances de Louis XV, et son frère Pierre Terray de Rozières, conseiller du roi.

Le château actuel, dominant la Seine, est construit en 1754 sur les plans de François Nicolas Lancret qui conçoit une demeure de plaisance intimement associée à un parc « à la française » comprenant bosquets, perspectives et miroir d’eau. L’architecte met tout en œuvre pour doter ce château de tout le confort moderne. En 1780 le domaine échoit à Antoine Jean Terray qui modernise l’intérieur du château, crée l’escalier monumental et la grande salle à manger. Pour satisfaire au goût romantique de l’époque un parc paysager aux essences exotiques est substitué au parc originel. Pendant la révolution, le château est déclaré “bien national” et un inventaire de 1605 lots est établi.

Au début du XXème siècle, le Comte Gérard de Rohan-Chabot, s’appuyant sur les plans de Lancret, décide de redonner au château et au parc leur aspect originel du XVIIIème siècle. Le parc “à la française” est redessiné. La marquise de Maillé poursuivit l’œuvre de restauration de son père, conseillée par l’architecte Claude Hodanger et par le décorateur Victor Grandpierre. Le château est remeublé d’objets d’art et de précieux meubles d’ébénistes parisiens du XVIIIème siècle. Raymond Subes conçoit la majestueuse grille d’honneur.

En 1969, la marquise de Maillé décide de léguer le château et le domaine de La Motte Tilly (1080 hectares) à la Caisse nationale des monuments historiques et des sites, actuel Centre des monuments nationaux.

En 2005, le Centre des monuments nationaux crée dans le parc un « Tilletum », une collection végétale remarquable de 73 tilleuls différents provenant du monde entier. Pour son exemplarité, le Tilletum de La Motte Tilly s’est vu décerner en 2010 le label de « collection agréée» par le Conservatoire des collections végétales spécialisées.

Depuis mars 2011, le parc de La Motte Tilly est « Jardin remarquable », label décerné par le Ministère de la Culture. Il signale au grand public les jardins dont le dessin, les plantes et l’entretien sont d’un niveau remarquable, qu’ils soient privés ou publics, protégés ou non au titre des monuments ou des sites.

Lieu :
LA MOTTE TILLY 10400 LA MOTTE TILLY

Afficher la carte en plein écran [social_warfare] Revenir à la page précédente